La Bronde Attitude de L’Oréal 2

Bronde_ L Oréal

Bronde, Brune ou Blonde

 

L’interview qui éclaire

 

Malgré les persistantes légendes du « market bashing », figurez-vous que travailler en marketing, ce n’est pas, seulement, créer de belles brochures ou choisir les plus harmonieuses couleurs des contenus d’un site web institutionnel.

L’objectif premier du marketing est de créer le besoin. Pour être exacte, le « besoin » est supposé pré-existant et il s’agit pour les équipes marketing de réveiller ce besoin, parfois enfoui dans les méandres obscurs du subconscient pour susciter le désir. Vous faites des yeux tout ronds, mais je vous jure que c’est vrai.

A cet égard, la « Bronde » attitude inventée de toute pièce par L’Oréal est un cas d’école édifiant. En effet, par la puissance créatrice de ses équipes marketing, L’Oréal réussit l’exploit de conceptualiser – rien que ça – une nouvelle couleur de cheveux : 

le Bronde.

Al Ries, éminent professionnel du marketing, soutenait déjà qu’« une marque doit chercher à s’approprier un mot dans l’esprit des consommateurs ». Quoi de plus efficace et d’intelligent que de créer un mot ? Tout simplement.

Fiat Bronde Lux – et la lumière du Bronde était née.

Le Dieu de la coloration

 

Il s’agit de marier plusieurs évocations et pulsions freudiennes, en une seule et unique couleur de cheveux : la force et l’intensité farouche de la Brune face à la douceur et l’angélisme (voire la naïveté ?) de la Blonde. Vous l’avez compris, le Bronde est un ingénieux concept qui ne peut que fonctionner car il s’appuie sur l’imaginaire collectif et les fantasmes sexuels autour de la femme enfant, mi-brune (femme) mi-blonde (enfant).

 

Pour discuter de cette nouvelle tendance #Bronde, nous avons eu le plaisir de rencontrer la sosie de Jennifer Lopez qui a « osé le Bronde » et s’est livrée à une interview riche en enseignements.


 

[CLAIM ON YOU] Merci d’accorder une interview à Claim on You aujourd’hui. Pour commencer, Jennifer – vous permettez que je vous appelle par votre nom d’emprunt ? – je vais vous poser une question assez basique : pourriez-vous, s’il vous plait, nous expliquer ce qu’est le « Bronde » si ce n’est une erreur typographique ?

[Jennifer] Une erreur typographique… vous êtes taquin ! Le Bronde c’est quand vous n’êtes ni brune, ni blonde : c’est quand vous êtes brune avec des mèches blondes !


Préférence Glam Bronde_ L Oréal

[C] Pour résumer ça en un mot, ça veut dire qu’on est « châtain » ?

[J] Non pas du tout, car il n’y a pas autant de puissance évocatrice dans la sémantique du mot « châtain ». Je pense que L’Oréal a inventé le Bronde non pas en adoptant l’approche wittgensteinienne d’une « grammaire des couleurs » mais en préférant plutôt une approche phénoménologique d’un « logos du monde esthétique » pour reprendre une expression de Husserl.

 

[C] Vous connaissez Husserl et Wittgenstein ?! Je suis bluffée !

[J] C’est mon côté Brune, oui.

 

[C] Mais puisque vous parlez à juste titre de « puissance évocatrice » et « d’esthétisme », est-ce que vous ne trouvez pas que « Bronde » sonne plutôt comme une marque d’électroménager ?

[J] Je crois que vous confondez avec Brandt, non ?

Ecoutez, honnêtement, je ne suis pas d’accord, Bronde a une superbe sonorité ! La force de la consonne « r » et l’évocation sensuelle de l’ « onde » dont le chanteur M fait les louanges. Je ne crois pas trop m’avancer en affirmant que le mot Bronde est incontestablement plus poétique et glamour que le vilain « châtain ».

 

[C] Pourquoi pas « Blune » ?

[J] Euh.

 

[C] C’est un point de vue qui se défend. Jennifer, sauriez-vous nous dire si L’Oréal envisage de nouvelles couleurs pour la prochaine saison ?

[J] Je ne peux rien vous dévoiler mais je pense que la « it-color » de demain est bien entendu le « #Brousse », mi-brune mi-rousse.

 

Entre les Brousses, mon cœur balance

Entre les Brousses, mon cœur balance

[C] Brousse comme le fromage ?!

[J] Non pas du tout, vous ne connaissez pas le Brousse ? Pourtant, c’est LA nouvelle couleur de cheveux glamour de demain.

 

 

 

[C] Jennifer, je crois, hélas, que vos mèches blondes reprennent le dessus et il est temps de clore rapidement cette interview. Pour le mot de la fin, est-ce que vous diriez que le Bronde is the new black ?

[J] Black ?! Je croyais que Bronde voulait dire châtain…


 

En conclusion, une chose est sûre : les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Pas avec L’Oréal en tout cas.

Le châtain est mort, vive le châtain !

Eve de Claim on You !


MERCI !

Grâce à vous, Claim on You a été short-listé parmi les 10 meilleurs blogs dans la catégorie Marketing aux Golden Blog Awards !

Shortlist GBA


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

2 commentaires sur “La Bronde Attitude de L’Oréal

  • Koppa

    Ha ha ha !
    Heureusement que j’ai lu ton article, autrement je serai restée dans l’ignorance de ce nouveau phénomène !
    Moi non plus, je ne trouve pas que « bronde » sonne très bien. Quoi que en finnois, ce n’est pas trop mal (par contre en japonais c’est carrément bizarre) !