Daunat et son packaging-pénis : alléchant !

Bannière Daunat

– « Penis or not penis » –

Le packaging des salades Daunat « 1,2,3 » qui émoustille !


Daunat, qui appartient au groupe alimentaire Norac, leader sur le marché du sandwich, s’est lancé sur le marché très concurrentiel de la vente de salades en libre service et complète ainsi son offre produits. Le segment des salades est particulièrement compétitif et a connu une progression de « +27% en valeur et + 20% en volume » en 2014 (Sources : Julie Delvallet, LSA consommateurs).

 

 « 1,2,3, l’imbécile c’est toi ! »

Douce comptine des cours de récré…

 

Bonjour,

Je voulais chaleureusement féliciter les équipes Marketing de Daunat pour le packaging osé et sensuel de leurs salades de la gamme « 1.2.3 ».

Un peu comme pour le débat autour de l’œuvre de Paul McCarty « plug or not plug » (pauvre Shakespeare !), certains se demanderont si sur le packaging de vos salades 1.2.3 il y a « penis or not penis ».

Daunat_packaging salade

« Aussi bon chaud que froid » miam !

Aurais-je l’esprit mal tourné ? Une chose est sûre : d’un point de vue marketing, votre packaging est un véritable coup de…de…de quoi ?

De génie, bien sûr. Bravo Daunat.

Le marché des salades en libre service étant particulièrement saturé, il fallait bien trouver un positionnement inédit pour pénétrer le marché ! Pénétrer en douceur, sans forcer (sinon ça peut faire mal !) : il fallait un sacré doigté marketing pour faire ça habillement et de façon aussi alléchante… Les gourmandes (et gourmands !) se lèchent les lèvres.

 

POURQUOI EST-CE UN PACKAGING SI SEDUISANT

­

  1. D’abord, manger une salade dans une boîte en carton pour le déjeuner, ça fout déjà tellement « les boules » : quelle meilleure initiative que de sublimer ce sentiment, non ?
  2. Thon ou pomme de terre ? Votre choix de packaging associé aux saveurs de vos salades envoie un message engagé : nous avons toutes droit à une vie sexuelle épanouie.
  3. Stratégiquement, cela traduit une réelle montée en « puissance » de votre gamme et est la suite naturelle de votre offre « Plaisir vrai » qui nous invitait déjà à la jouissance, des papilles ou d’autre chose.

Designer un sexe d’homme sur votre packaging apparaît dès lors comme – un choix couillu, c’est le cas de le dire – mais surtout comme une évidence en parfaite cohérence avec votre marque et vos produits.

 

« Le bon sens est la chose la mieux partagée chez les équipes marketing Daunat ».

Descartes dans son Discours de la Méthode

 

Comment en douter ?

 

NOS CONSEILS POUR UN PACKAGING PLUS INTENSE & PENETRANT

Pour vous aider dans votre démarche innovante et audacieuse, je me permets de vous suggérer – sans rougir – quelques idées d’amélioration : vous en ferez bien entendu ce que vous en voulez mais je suis convaincue que, quitte à se positionner sur ce segment, autant mettre « le paquet » pour ce petit bijou (marketing) de la famille Daunat.

Par exemple, vous pourriez peut-être rajouter en catch line de votre salade 1.2.3 au thon : « allez-y, envoyez la sauce blanche ». Je pense, sans trop m’avancer, que cela fera rire tout le monde (personnellement, je trouve ça hilarant !!). Si vous proposez une sauce un peu « spicy », vous pourriez éventuellement décider d’écrire : « Tu la sens, tu la sens bien ? ». Si vous visez des CSP+ plus cultivés, vous pourriez rajouter en bas de votre packaging : « Alors, heureuse ? » (tout de suite, ça vous assure une montée en gamme).

Il pourrait également être de bon ton de vous inspirer des compositions des « salad-box Sodebo » qui proposent un repas complet : une salade, un petit pain et un dessert. Pour rester dans votre thématique, vous pourriez ainsi proposer en dessert une grosse banane, un fromage blanc au gingembre ou une sucette fondante et une longue flûte (mais pas molle hein !) pour le pain, histoire que le message subliminal « passe bien ». ?

En tout cas, je vous remercie du fond du cœur : un packaging comme ça à la pause déjeuner alimente les sujets de conversations, décoince les collègues les plus prudes et participe incontestablement au « team-building » et la cohésion d’équipe.

J’attends avec excitation votre gamme de desserts qui doit sortir en juin prochain sous le nom de « …Délicieux ». Cela laisse présager des desserts « orgasmiques » , j’ai hâte.

 

Eve,

Consultante très sérieuse pour Claim on You

 

 


Un grand merci à Claire pour cette photo et cette proposition d’article.

Toi aussi tu as une idée d’articles ou une expérience de consommation à partager ? N’hésite pas à m’en faire part sur la page « Contacte-moi ».

A bientôt pour une nouvelle hérésie marketing !


 

 

MERCI !

Grâce à vous, Claim on You a été short-listé parmi les 10 meilleurs blogs dans la catégorie Marketing aux Golden Blog Awards !

Shortlist GBA

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *