Star Wars : l’étoile trippante du marketing 1

1 - Star_Wars_Le_réveil_de_la_force

– Marketing Star Wars –

1 - Star_Wars_Le_réveil_de_la_force
Un billet impertinent de Claim on You en hommage à mon amoureux Stéphane de Groodt

(et aussi parce que tout a déjà été dit sur les produits dérivés Star Wars)


Alors que je cherchais un cadeau de Noël pour remplir ma Hutt sans CD d’ABBA, je me décidais à faire du shopping, même si ce n’est pas mon Hobbie-one favori.

2 - Jabba le Hutt

Je voulais aussi me procurer du chocolat Dark que j’adore et Élu produit de l’année, quand je vis mon Clone.

Il me dit :

« Je suis ton Père ».

Cette découverte ne me donna pas envie de Sabrer le champagne, ce n’était pas mon jour de Luck.

J’avais l’R-2 me mettre dans des situations pas possibles.

Mon cœur battait la chamade.

« Tu n’acca-chew de la ventoline, j’en ai toujours sur moi », me dit-il.

Puis, il chanta un remix de France Gall-axie :

« Leila, Leila, tutulu tutulu, ce je ne sais quoi »

et l’Yoda la Joie.

J’avais toujours été d’une Force Rebelle et lui dit :

« Papa, j’en ai Mar ke ting ramènes toujours tout à toi ! »

Je m’évanouis.

Assommé, je vis des Stars noires tournoyer et tombais dans les pommes,

3 - les-pommes-star-wars

sans colorant, ni préservatif.

3 -2 - préservatifs star wars

« Debout, Sith es un homme ! »

Quand j’eus la Force de me réveiller, j’étais Solo, il n’était plus là.

Qu’avais-je fait ? J’avais l’impression d’avoir été assommé avec un gaufrier : avais-je mangé mon père ?

3 - 3 - gaufrierstar wars

Je continuais mes courses malgré cette grande mascarade.

5 - star-wars-dark-side-mascara-light-side-mascara

J’aurais bien eu besoin d’un Ugg réconfortant,

3 - 4 - UGG STAR wars

car la situation me semblait mi-figue, mi-raisin.

4 - raisins star wars

Il y avait clairement un pépin : je délirais.

« Wookie’l est le Rayon laser des médocs ? »

Je fourrais dans ma Besace Fantôme des médicaments anti-Droïdes.

Tout à coup, je quittais l’Obscurité.

J’étais sur la planète Endor-missent : c’était un rêve.

Vite, je me levais avant que la situation n’Empire ou contre-attaque.


 

petit clin d’oeil Marketing par @claimonyou


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Commentaire sur “Star Wars : l’étoile trippante du marketing